Categories

  • nos conseils
  • a votre service depuis 2002

Le lavage des vinyles neufs, une révélation !

Le lavage des vinyles neufs, une révélation !

Il y a 3 ans nous avions publié sur notre blog un article intitulé "Comment ressusciter vos disques vinyles ?". Beaucoup d'entre l'ont lu et ont alors compris que le nettoyage de vinyles usagés avec une simple machine manuelle permettait de prolonger l'existence de vinyles qui semblaient en fin de vie.

 

Depuis cette époque il s'est passé beaucoup de choses chez Renaissens.

 

Fin 2013, on vous annonçait que l'année 2014 serait l'année du vinyle et elle le fut : les ventes de vinyles ont explosé dans le monde entier. 

 

En 2015, le phénomène s'est encore amplifié, et dans le cadre de notre activité, vous nous achetez quotidiennement des vinyles neufs.

 

Notre catalogue s'étoffe chaque jour et totalise aujourd'hui près de 350 références, presque toutes disponibles en magasin. Ce sont pour la plupart des imports dont le mastering et le pressage ont été réalisés dans les meilleures conditions.

 

Parallèlement à cela, nous avons choisi d'étendre notre offre de platines vinyles ; nous vous proposons des produits plus haut de gamme et réalisons des écoutes comparatives, comme cela se faisait il y a trente ans !

 

C'est précisément ce que nous avons réalisé hier avec l'un de nos clients. Les vinyles utilisés lors de cette écoute était quasiment neufs et il arrive que nous piochions dans notre stock un nouveau vinyle à des fins de démonstration. L'écoute d'un nouveau vinyle est souvent probante mais pas toujours...

 

Les conditions d'écoute



Hier donc, après le départ de notre client et une journée bien remplie le matériel utilisé pour ce rendez-vous était toujours en place dans l'auditorium : la platine Clearaudio Performance, le préampli Smart phono de la même marque, l'amplificateur Roksan Caspian M2, ainsi que les toutes nouvelles enceintes Dali Opticon 8, le tout câblé en Atlas.

 

On profite donc de ce moment de calme pour écouter le dernier vinyle de Roger Waters, Amused to death. Cet album exceptionnel vient d'être réédité ; compte tenu du travail effectué au niveau du mastering et de l'origine de son pressage, on s'attendait à une écoute à la hauteur...De prime abord l'écoute s'avère moyenne, décevante pour tout vous dire. On décide alors de passer à la machine à laver ce vinyle absolument neuf. 

 

 

Notre machine à laver les vinyles est électrique : c'est une Clearaudio Smart Matrix Professional ; nous l'utilisons depuis quelques mois. Le couple du moteur est impressionnant et l'on peut changer aussi son sens de rotation. C'est un produit extrémement bien fini, qui est équipé en série d'un aspirateur, ce qui fait toute la différence avec une machine manuelle...Après le lavage, les poussières, les résidus ainsi que le produit nettoyant sont totalement absorbés par le bras aspirant de la machine.

 

 

   

 

L'écoute

 

 

 

On pose notre 33 tours sur la machine et l'on nettoie la face qui vient d'être écoutée. Quelques minutes suffisent et le vinyle est ensuite redéposé sur la Clearaudio Performance. On réécoute, bien sûr, la même plage et là quelle surprise ! La voix de Waters qui avait tendance à tirer vers le médium aigu est repositionnée à sa juste hauteur, le rythme est beaucoup plus marqué, l'image sonore plus ample, plus enveloppante et les effets sonores "hors phase" sont révélés totalement. La réponse en fréquence semble plus importante avec une extension du grave ainsi que des hautes fréquences. La différence est spectaculaire et l'on est vraiment "pris" par la musique !

 

 

 

 

On se dit alors que l'on a peut être rêvé et l'on sort de notre pile un deuxième vinyle : Oscar Peterson Trio We get requests en version 33 tours et édité chez Speakers Corner. Ce simple LP a été réédité à partir des bandes master analogiques. Il valait il y a encore quelques mois 27 €. Après lavage l'écoute n'a plus rien à voir. Les timbres du piano, le timing, l'apparition de détails dans l'aigu sont autant d'éléments qui changent complètement la perception que l'on avait de cet enregistrement... 

 

 

Après ces deux essais pratiqués sur des vinyles "haut de gamme", nous étions curieux de savoir ce qui allait se passer avec des vinyles plus "économiques".

 

 

 

 

Nous avons donc sélectionné, Melanie De Biasio, No Deal, 21 € ; un album récent enregistré en numérique, une formidable chanteuse de Jazz et des ambiances qui méritent  franchement le détour. Après lavage l'écoute paraît beaucoup plus équilibrée, les attaques sont plus fermes, les fins de notes plus marquées. Quel changement, c'est étonnant !

 

 

 

 

Dernier essai, encore plus flagrant avec Peter Gabriel, New Flood, 30 €, un double album 33 T. Cet enregistrement numérique est un vrai régal quand on l'écoute sur le service musical Deezer. Cependant, la version vinyle ne nous a jamais enchanté...alors problème de mastering ? de pressage ? On écoute "Dark Side" avant nettoyage : c'est confus, ça manque de dynamique, un vrai gloubi boulga. Après lavage, l'écoute de cette plage est comme transfigurée : les trombones sont éclatants, l'image sonore est tridimensionnelle, beaucoup plus précise, la voix de Peter Gabriel est nette et plus vivante. On est franchement dans un autre monde !

 

Synthèse



Le lavage d'un vinyle neuf avec une machine appropriée apporte à l'écoute un gain qualitatif énorme que la plupart d'entre vous ne soupçonne pas. Cela se traduit bien naturellement par un plaisir d'écoute palpable et immédiat. Cela a été pour nous une révélation !

 

Ce que l'on attribuait à un mauvais mastering ou à un pressage approximatif est donc en grande partie imputable à l'état du vinyle dès sa sortie de l'usine ; notre constatation est sans appel : dans la plupart des cas, un vinyle qui vient d'être pressé n'est pas lavé ou l'est insuffisamment.

 

Il est donc indispensable de le "passer à la machine" afin d'en tirer la quintessence et de maximiser le plaisir qu'il pourra vous apporter à l'écoute. Le lavage d'un disque neuf n'est pas un luxe, c'est une absolue nécessité !

 

Bien sûr vous pourrez acquérir sur notre site ce type de machine ainsi que les produits qui vont avec. 

 

Nous avons également créé un service de lavage de vinyles neufs au sein de notre établissement.

Chaque vinyle acheté sur notre site ou bien au showroom pourra faire l'objet d'un lavage payant. A cette occasion, la sous-pochette intérieure sera systématiquement remplacée par une pochette Mobile Fidelity antistatique qui évitera tout "ploc" lors de la lecture du disque et possède une durabilité importante.

 

Enfin, nous vous proposerons également de couvrir vos vinyles une fois lavés avec une pochette extérieure transparente souple et molle en polyéthylène dotée d'une épaisseur de 100 microns.

 

Rendez vous sur notre site à la rubrique Service de Lavage de Vinyles



 

COMMENTAIRES

Aucun commentaire pour le moment.

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent publier des commentaires.

Nos marques

Nous contacter

Téléphone :
01 84 19 43 88
(appel non surtaxé)

Réseaux sociaux :

Notre adresse

Renaissens
120, rue de Paris
92100 Boulogne
France

Consultez le plan d'accès

plan d'accès

Nos horaires

Service clients :
du mardi au samedi de 10h à 12h30 et de 14h30 à 19h

 

Showroom :
du mardi au samedi de 10h à 12h30 et de 14h à 20h

Notre showroom

Découvrez notre showroom

Des conseils personnalisés, commander / retirer vos produits sans payer de frais de port : découvrez notre showroom