Categories

  • nos conseils
  • a votre service depuis 2002

Clearaudio Roland van Campen Hout Dah Blues Iz-a-comming...

Roland van Campen Hout  Dah Blues Iz-a-comming... Roland van Campen Hout Dah Blues Iz-a-comming...
Déplacez votre souris sur l'image ou cliquez pour agrandir

Description Clearaudio Roland van Campen Hout Dah Blues Iz-a-comming...

Roland Van Campenhout (guitare acoustique, tri-cône slide, harmonica, raagini, chant), Pascale Michiels (da ruan, zhongruan, flute chinoise en bambou, chant), Steven De Bryn (harmonica, chant)



enregistré au théatre der Keller, Cologne, Allemagne le 26 Mars 2012

 

Vous ne connaissez pas Roland Van Campenhout ?

 

Roland Van Campenhout, est né à Boom en Belgique, le 7 juin 1945.

  

Roland est le fils d'un musicien jazz, qui décède alors qu'il n'a que cinq ans. Il quitte le domicile familial à 14 ans, et découvre les secondes influences de sa vie, le Rock and roll blanc et noir, le folk, la country, le blues en 1969, et Bob Dylan.

 

À 20 ans, il monte un groupe skiffle nommé William & Roland Skiffle Group. Il débute et poursuit la musique grâce à deux rencontres majeures : Derroll Adams, qui l'engage comme guitariste et harmoniciste en studio et sur scène.

 

En 1969, avec son groupe Blues Workshop, Roland est à l'affiche du festival de blues de Deurne, et s'impose sur la scène belge. Ferre Grignard, qui l'entraîne dans la vie noctambule des clubs et bistrots d'Anvers, dont le café De Muze où il a vu John Lee Hooker.

 

Il signe des musiques de film, écrit pour le théâtre, collabore avec des dessinateurs de BD, fréquente des peintres et des auteurs : Hugo Claus, Arno, pour qui il est occasionnellement pianiste. 

 

Dans les années 70, 80 et 90, il continue de jouer, accompagner, sortir ses compositions ; il héberge tous les artistes qui transitent par la Belgique : Tim Hardin, John Martin, Ian Anderson, Louisiana Red, Alex Campbell, Sunnyland Slim, Martin Carthy, James Booker, mentor de Dr. John et Rory Gallagher, admirateur subjugué devenu un ami après avoir logé chez lui six mois en 1974, qu'il produira plus de 25ans plus tard.

 

Lors du Festival annuel de Bilzen, il connaît l'énorme succès de scène qui marque sa reconnaissance par la profession. En 1985, il obtient un succès commercial 76 cm per second. Roland crée Charles et les Lulus ; en 1991, Roland Van Campenhout fait partie des chanteurs invités au 65e anniversaire de Derroll Adams, fêté à Courtrai : il est le deuxième artiste à passer sur scène ; il y chante Seventeen Years in a Phone booth, une de ses compositions.

 

En 1993, Marc Didden le fait jouer dans son film Mannen maken plannen.

 

1. Black girl
2. Going down slow
3. The truth
4. There's a man goin' round
5. Eyesight to the blind
6. Second night in New York City
7. Blue azul
8. Kosher karma sutra

Recherche associée à Clearaudio Roland van Campen Hout Dah Blues Iz-a-comming...

Blues, meyer records

Caractéristiques Clearaudio Roland van Campen Hout Dah Blues Iz-a-comming...

1LP 33t

  • Type de Support 33 tours
  • Label Meyer records
  • Grammage 180 gr

Aucun commentaire n'a été publié pour le moment.

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des commentaires.


32.00€ TTC

Payer en plusieurs fois

de 200.00€ à 999.00€

Sans frais / sans formalité

Disponibilité : en stock

Nos marques

Nous contacter

Téléphone :
01 84 19 43 88
(appel non surtaxé)

Réseaux sociaux :

Notre adresse

Renaissens
120, rue de Paris
92100 Boulogne
France

Consultez le plan d'accès

plan d'accès

Nos horaires

Service clients :
du mardi au samedi de 10h à 12h30 et de 14h30 à 19h

 

Showroom :
du mardi au samedi de 10h à 12h30 et de 14h à 20h

Notre showroom

Découvrez notre showroom

Des conseils personnalisés, commander / retirer vos produits sans payer de frais de port : découvrez notre showroom