Categories

  • nos conseils
  • a votre service depuis 2002

Les meilleures machines à laver les vinyles du marché

Les meilleures machines à laver les vinyles du marché

Chez Renaissens, nous vendons des platines ainsi que des vinyles depuis longtemps. Chaque jour nous orchestrons des écoutes de vinyles, des comparaisons de platines, de cellules et d'accessoires. L'état de nos disques noirs est donc une préocupation quotidienne et notre établissement s'est doté depuis plus d'un an d'un espace lavage. Saviez vous que le maillon le plus faible de votre chaîne analogique est souvent le vinyle lui-même et non pas la platine ou la cellule ? Saviez vous que dans bien des cas, c'est l'état de propreté de votre vinyle qui limite votre plaisir d'écoute ?  

Tous vos vinyles, neufs ou d'occasion, méritent d'être lavés à fond !  

Vos vinyles ont été entreposés dans votre cave pendant vingt ans ou plus ? Il y a de fortes chances qu'ils soient en mauvais état.

 

Vous venez de les acheter à la Fnac ou en grande surface ? Les vinyles sont neufs ; ils ont seulement le défaut d'avoir été produit à bas coûts et produisent, pour la plupart, un son plat et sans aucune âme. 

 

Vous avez acheté vos vinyles d'occasion dans des vides greniers ? Ce sont des pressages d'époque, ils ont cependant le défaut d'être passés de mains en mains et sont fortement encrassés.

 

Vous avez acheté des pressages originaux de qualité ou bien des rééditions récentes de grande qualité ? C'est déjà beaucoup mieux mais ce n'est pas encore parfait. 



 

 

Le sillon est par nature un endroit idéal pour stocker les poussières, les résidus, la graisse, des peaux mortes, des pellicules, de la nourriture, des cheveux, des champignons microscopiques et enfin les fluides utilisés pendant la phase de pressage d'un vinyle.    

Regardez la photo ci-dessous, ne pensez vous pas que la lecture soit déjà suffisament compliquée pour le diamant ? Un vrai lavage en profondeur, permet d'éliminer une très grande partie des résidus et polluants qui séjournent au fond de vos sillons.

Après traitement, un diamant rencontre moins de résistance et assure un meilleur suivi du sillon. Cela se traduit à l'écoute par un niveau dans le grave et l'aigu plus important, un médium mieux en place, des attaques plus franches, des timbres plus justes, une image stéréo plus large, profonde et plus précise, un rythme plus marqué. 

 

Vos disques regorgent d'informations, ils nécessitent cependant d'être absolument propres. Oubliez, les chiffons, brosses, lotions qui traitent la surface de vos galettes mais jamais les sillons en profondeur.    

 

Votre ambition ne doit pas s'arrêter à la suppression des craquements, plocs et autres défauts de lecture. Partez avec l'idée en tête que grâce au lavage, vous allez découvrir toute une partie de l'enregistrement qui vous est encore inconnue, en quelque sorte "la face cachée de l'album". 

 

Ce nettoyage complet vous apportera non seulement plus de plaisir à l'écoute, il permettra de prolonger la vie de vos vinyles et de votre cellule dans des proportions que vous n'imaginez pas.

 

Bien sûr,  les craquements vont en grande partie disparaître, bien sûr le frottement du diamant sur le sillon sera moindre. Cela reste minime par rapport à tout ce que vous allez découvrir sur vos vinyles.... 


Comment choisir la "bonne" machine à laver les vinyles ? 

Pour choisir votre machine, tout dépend de votre budget, du nombre de disques que vous possédez, de la qualité de votre chaîne haute-fidelité et de l'importance que revêt finalement la qualité musicale pour vous. Nous avons retenu pour vous quatre machines à laver emblématiques qui ont toutes été évaluées une par une.

 

NB : tous les disques noirs lavés brillent avec plus d'intensité, c'est certain. Cela ne permet pas pour autant d'évaluer l'efficacité de la machine. Seule une écoute attentive avant et après traitement permettra de réaliser cette évaluation.

 

 

 

  • La Pro-ject Spin Clean (99 €)

 

 

Cette machine à laver est la plus simple et la plus économique de notre sélection. La  Spin Clean est aussi la toute première machine que nous ayons essayée, en 2012 précisément .  


Elle est entièrement manuelle et permet de laver tous les formats de disques. Trois rotations complètes du vinyle, dans un sens puis dans l'autre, permettront de dégager simultanément les sillons des deux faces de  votre disque. La position verticale du vinyle facilite l'acheminement des poussières et cheveux vers le fond du bac.  

 

Chaque bain pemet de traiter en théorie de 20 à 50 vinyles. Nous avons, pour notre part, opté pour un remplacement systématique du bain lorsque le fond de la cuve devenait très couvert.  

 

Le séchage est réalisé par des lingettes en coton très absorbantes, elles sont  fournies avec l'appareil. 


La Spin Clean a été évaluée à l'époque avec une platine Pro-ject Debut Carbon Esprit équipée d'une cellule 2m Red et d'un préampli Phono MM. 


Le résultat est quasi immédiat et déjà très étonnant au regard de l'investissement. Cette machine s'adresse à ceux qui font leurs premiers pas avec le vinyle et ne disposent que d'un petit budget.

 

Si vous souhaitez aller plus loin et tirer plus d'informations de votre vinyle, il sera nécessaire d'opter pour une machine électrique.  

 

 

 

  • La Clearaudio Smart Matrix Pro (1089 €)

 

 

 

Nous travaillons avec cette machine depuis plus d'un an. Elle a permis de laver des centaines et des centaines de vinyles sans aucune fausse note. Nombreux parmi vous l'ont utilisée dans notre espace lavage. Elle dispose d'un plateau électrique tournant ainsi que d'une pompe à vide très puissante qui permet d'aspirer la moindre impureté au plus profond du sillon. 

  

Ne cherchez pas de matière plastique sur la smart Matrix vous n'en trouverez pas : 

Le plateau en aluminium est recouvert d'un couvre-plateau légèrement absorbant. 

Le changement de sens de rotation se fait par un simple bouton poussoir. 

Le bras est complètement manuel et facile à faire pivoter. 

Le palet presseur est large et usiné dans la masse. 

Les eaux usées sont stockées dans un réservoir de taille moyenne. On peut effectuer de très nombreux lavages sans procéder à la vidange de la machine.

 

Contrairement à la Spin Clean, on ne lave qu'une face à la fois. 


La machine peut être utilisée avec un liquide alcoolisé nommé Pure groove pour les lavages rapides : avec un peu d'habitude les deux faces sont lavées en moins de deux minutes. Ce traitement préconisé par Clearaudio apporte effectivement un plus à l'écoute, il reste pour nous très superficiel et ne permet pas d'accéder au Nirvana dont nous vous parlons. Toutes les lotions alcoolisées de ce type, donnent d'ailleurs des résultats à peu près similaires.  

 

Pour un lavage en "profondeur", nous avons mis au point un programme pour venir à bout des disques qui ont plusieurs dizaines d'années et se révèlent  tout bonnement inécoutables.

 

En fait, nous vous recommandons chaudement ce processus que vous pourrez appliquer sur tous vos vinyles. Grâce à lui, vous pourrez ainsi révèler entre 80 à 90 % de la "face cachée" de votre vinyle

 

On utilise pour ce faire 2 brosses micro-fibres Mobile Fidelity (1 pour le lavage, 1 pour le rinçage) 

 

Premier lavage abondant avec Mobile Fidelity Plus Enzyme Cleaner (1l vaut 48 €)

Temps d'attente entre 3 et 5 mn

Absorption

Deuxième lavage avec Mobile Fidelity Plus Enzyme Cleaner

Temps d'attente entre 3 et 5 mn 

Absorption 

Rinçage abondant à l'eau déminéralisée

Absorption Finale

 

On pourra parfaire le lavage avec un pistolet Milty Zerostat 3 qui s'avère étonnant. 

 

La durée totale du processus est dans ces conditions de 15 et 20 mn par vinyle. Une fois bien rôdé, vous pourrez  traiter jusqu'à 4 vinyles en parralèle en 25 mn.


Oubliez le Smart Seal Record Clamp qui coûte 100 €, mais qui ne sert strictement à rien (après des centaines de lavages aucune étiquette n'a jamais été endommagée par le lavage). Vous pouvez également vous passer du capot en plexiglass qui coûte 100 € ; Il s'agit d'une protection contre la poussière quand la machine est à l'arrêt et qui n'a aucune utilité lors du processus de nettoyage.


En résumé, la Smart Matrix Pro est extrémement efficace, bien finie, endurante et pratique à la fois. Un vrai tank fabriqué pour durer. Elle pourra aussi traiter les 45T avec un bras spécifique que nous vendons également. C'est la machine à plateau idéale. Son seul inconvénient est de coûter 1089 €.  

 

 

 

  • La Okki Nokki (449 €)

 


 

Elle ressemble beaucoup à la Smart Matrix et pour cause, son créateur a fourni en son temps la toute première machine à Clearaudio. Entretemps, la "Clear" à considérablement évolué.

  

La machine à laver Okki Nokki est présente sur le marché depuis de nombreuses années. Elle jouit d'une très bonne réputation. Pour notre part, nous avons reçu nos premiers modèles cette semaine et nous en avons profité pour la tester.

 

Si les deux machines se ressemblent extérieurement, la ressemblance s'arrête là. 

 

Première constatation, le moteur qui entraine le plateau tourne un peu plus lentement et semble plus bruyant que sur la Smart Matrix. 

 

Deuxièmement, une partie du bras et du système de pompage sont en delrin. L'ajustement des pièces est sans nul doute moins bon que sur la Smart Matrix.

 

Les interrupteurs ne nous semblent pas positionnés de façon optimum et l'inversion du sens de rotation est plus compliquée car il faut repasser à chaque fois par la position zero de l'interrupteur. 

 

Le plateau est un sandwich de bois et d'alu recouvert par une protection en caoutchouc qui évite de griffer les vinyles mais n'absorbe aucune goutte de liquide restante. Autre détail, cette protection ne nous a semblé un peu irrrégulière lors du traitement de chaque face.  

 

La  brosse en crin est cependant d'excellente qualité.  

          La réserve en eaux usées est de petite taille. La vidange devra être faite très régulièrement.
Si le produit inspire confiance, il est de toute évidence moins bien fini, moins confortable et moins pratique à utiliser que la machine allemande. Seule la pompe offre un bruit plus discret qui soulage les oreilles.  

 

Pour tester cette machine, nous avons réalisé 5 lavages "en profondeur", chronomètre à l'appui afin de respecter les temps de traitement. La face A de chaque vinyle était lavée avec la Smart Matrix Pro tandis que la face B était traitée sur la Okki Nokki. Les vinyles ont été écouté ensuite sur une platine Rega Planar 3 équipée d'une cellule Goldring 1042 + courroie haute performance + préampli clearaudio Smartphono + ampli Heed et enceintes ATC. 

 

Si par nature les deux faces d'un album sont toujours différentes, les résultats d'écoute sur la Okki Nokki sont reconnaissables de suite. On peut affirmer qu'ils sont bons mais systématiquement un cran en dessous de la Clearaudio.  On imagine que le bruit plus élevé sur cette dernière n'est finalement que la conséquence directe d'une pompe à vide plus puissante. 

 

Coté entretien on devra changer après quelques centaines de lavage les bandelettes sur le bras, comme sur toutes les machines à plateau. On pourra aussi acquérir un bras dédié aux 45T.    

 

La Okki Nokki est donc une machine à laver efficace, même si dans l'absolu elle révèle un peu moins de détails, d'ambiance et d'image stéréo qu'avec la Smart Matrix Pro. 


Si l'on tient maintenant compte de son coût d'achat de moins de 500 €, son rapport  qualité/prix penche nettement en sa faveur. 

 

La machine à laver Okki Nokki est de toute évidence le compromis idéal pour ceux qui sont tentés par la Clear mais qui disposent d'un budget plus restraint.  Elle est dors et déjà en stock, en finition noire ou blanche, à vous de choisir.   

 

 

 

  • L'Audiodesk Vinyl Cleaner Pro (2520 €)  

On aborde ici la meilleure machine de notre offre. Elle intègre une cuve à ultrasons, un système de balais rotatifs, un filtre, une pompe et 2 ventilateurs. La machine contient 4.5 litres d'eau déminéralisée ainsi qu'un additif fourni par le fabriquant Allemand.

 

 Les ultrasons sont utilisés dans le secteur hospitalier et la joaillerie. C'est la solution ultime pour atteindre les plus petites particules inaccessibles par un lavage classique. 

          

La machine est entièrement automatique et ne nécessite pas d'huile de coude, contrairement aux machines à plateau classiques. On place le vinyle dans la fente de la machine et on la laisse opérer. Le disque se met alors en rotation, la cuve se remplit et les deux faces sont bombardées simultanément par des ultrasons qui font exploser toutes les particules restantes. Les rouleaux permettent d'évacuer complètement les résidus.

 

La Vinyl Cleaner Pro est blanche, son aspect et sa finition ne laissent aucun doute sur sa solidité. 

 

Par défaut, le lavage dure 2 mn, il est suivit par une période de séchage de 3'45". En moins de 6 mn votre vinyle a été lavé et est prêt à être écouté. 

 

La configuration Rega décrite un peu plus tôt nous a permis d'évaluer les résultats qui sont édifiants : tous les vinyles ayant déjà fait l'objet d'un traitement "en profondeur" avec la Smart Matrix Pro ressortent après lavage encore meilleurs : le niveau de bruit recule à nouveau procurant ainsi une plage dynamique plus importante. L'écoute est objectivement plus douce et encore plus raffinée.  

 

En poussant l'expérience un peu plus loin, sachez que la machine permet d'augmenter la durée de lavage par pas de 1 mn et ce jusqu'à 5 mn. Le traitement total est dans ces conditions de 8'45". Vous pouvez capter  désormais 100 % des informations présentes sur le vinyle : le relief de l'image stéréophonique, le moindre détail, la tension dans le grave, la fluidité du médium et la finesse des aigus sont optimums. 

 

En outre sachez que la machine est plus silencieuse que n'importe quelle machine à plateau, c'est un atout de plus ! Sachez aussi que deux Vinyl Cleaner Pro tournent huit heures par jour chez l'un de nos fournisseurs depuis des mois et qu'aucune n'a rencontré le moindre problème.

 

En pratique, vous devrez prévoir un budget d'entretien : le bain et le filtre se remplacent tous les 100 vinyles. La fiole d'additif coûte 12 €, le filtre 12.5 €. Selon le patron d'Audiodesk, il peut être simplement nettoyé dans certains cas. Les quatre rouleaux doivent être remplacés tous les 500 vinyles (49 €). Les "essuis glace" qui permettent d'essorer le vinyle devront être vérifiés tous les 500 vinyles également.

         

L'Audiodesk est donc la machine parfaite pour tous ceux et celles qui disposent d'un matériel analogique haut de gamme et d'une collection importante. Elle est bluffante et à 2520 € n'a pas d'équivalent sur le marché. Ses résultats sonores la situe au sommet de la hierarchie des meilleures machines à laver et nous lui attribuons, sans aucune hésitation, un coup de coeur Renaissens.


  


Vous le savez désormais, si vous vous remettez au vinyle, la machine à laver est un maillon vraiment indispensable. Pensez y !

 

Vous habitez en province ? Passez commande sur notre site, ces produits sont en principe stockés.    

Si vous êtes sur Paris-IDF vous pourrez  dès à présent voir et manipuler ces machines dans notre espace lavage situé à Boulogne-Billancourt, puis repartir avec le modèle de votre choix. Prenez simplement rendez vous au 01 84 19 43 88.

 

A très bientôt.

 

Denis Schwarzberg

 

Produits liés

COMMENTAIRES

Aucun commentaire pour le moment.

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent publier des commentaires.

Nos marques

Nous contacter

Téléphone :
01 84 19 43 88
(appel non surtaxé)

Réseaux sociaux :

Notre adresse

Renaissens
120, rue de Paris
92100 Boulogne
France

Consultez le plan d'accès

plan d'accès

Nos horaires

Service clients :
du mardi au samedi de 10h à 12h30 et de 14h30 à 19h

 

Showroom :
du mardi au samedi de 10h à 12h30 et de 14h à 20h

Notre showroom

Découvrez notre showroom

Des conseils personnalisés, commander / retirer vos produits sans payer de frais de port : découvrez notre showroom