Categories

  • nos conseils
  • a votre service depuis 2002

Le test des cellules Benz Micro Glider SL et Wood SL

Le test des cellules Benz Micro Glider SL et Wood SL

Les cellules phono Benz Micro sont produites depuis les années 1980. Son fondateur a pris sa retraite en 1994 mais la société existe toujours et continue à produire en Suisse des cellules faites avec beaucoup de soin. La Suisse, bastion de l'industrie horlogère est spécialisée depuis longtemps dans le travail de précision. La fabrication de cellules haut de gamme exigant également une main d'oeuvre capable d'assembler des composants microscopiques, on comprend l'excellente réputation de Benz Micro dans le monde entier. 

 

 

 

 

Nous avons choisi tester aujourd'hui deux cellules très proches : la Benz  Glider SL ainsi que la Benz Wood SL.Les deux cellules sont relativement similaires d'un point de vue de leur équipage mobile, la Wood comme son nom l'indique possède un corps en bruyère qui protège en partie le cantilever en bore. Elle est donc un peu plus lourde.

 

Elles coûtent respectivement 959 et 1029 €. 

 

Le cantilever, on vous le rappelle est l'axe sur lequel est serti ou collé le diamant.

 

La Glider est équipée d'un Dynascan Gyger S, la Wood est quant à elle équipée d'un Nude Micro Edge, voilà pour les présentations.

 

 

                                            

 

                                                                 Les courbes relevées par Benz Micro pour chaque cellule

 

 

Les conditions du test 

 

Nous avons monté ces deux cellules alternativement sur la magnifique platine Pro-ject Signature 10 ; c'est un très bel objet et il faut bien l'avouer, elle plaît beaucoup aux femmes : c'est un avantage certain. 

 

 

 

 

Elle est aussi très pratique car équipée d'un bras doté de tous les réglages possibles et surtout d'un porte-cellule SME amovible et verrouillable par baionnette. On peut donc procéder rapidement au changement de cellule. Cela prend 5 secondes quand les cellules ont exactement la même masse. Dans notre cas, on procédera simplement au reréglage du contrepoids à chaque rotation de cellule.

 

Les cellules ont été rôdés 2 heures chacune sur un disque de rôdage Clearaudio. On a pu ainsi gagner énormément de temps, le rôdage naturel d'une cellule prenant environ 50 heures. L'utilisation d'un tel disque évite les surprises avant / après car  une cellule rôdée sonne très différemment d'une cellule neuve. Si vous vous êtes déjà forgé un avis après  5 mn d'écoute, on vous le dit, vous allez beaucoup plus vite que la musique. Soyez patient ! 

 

L'appareil est connecté à un préamplificateur phono Clearaudio Basic Plus qui a la particularité de s'ajuster automatiquement à la résistance interne de chaque cellule MC. Encore une fois, c'est un gain de temps très appréciable, notamment dans le cas d'une comparaison A/B.

 

 

Le câble phono est un Atlas Hyper ToneArm avec un connecteur droit qui vient s'emboîter directement sur le bras Pro-ject Signature 10. Il nous a semblé moins typé que les cordons fournis avec la platine qui sont plaqués argent.    

 

On trouvera ensuite un amplificateur Sugden A21 SE Signature et de petites enceintes Neat Xplorer. Notre société distribue ces nouvelles enceintes très atypiques et au combien qualitatives. Nous recherchons actuellement des revendeurs interessés par la marque sur le territoire français. A bon entendeur salut.  


Les vinyles de notre sélection sont soit des vinyles neufs que vous pouvez acquérir à tous moments sur notre site ou bien des vinyles d'occasion glanés ça et là.  

 

 

L'écoute des cellules Benz Glider SL et Wood SL

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dire Straits, Brother in Arms et Your latest Trick 

Rock. BIA est le 5ème album du groupe anglais Dire Straits. Il est sorti en 1985 et a longtemps été considéré comme leur album final jusqu'au moment où le groupe s'est à nouveau reformé en 1991. C'est ausi l'un des premiers albums destiné au marché du CD, il portait le label DDD a été enregistré sur une machine Sony 3324 16-bit 44.1kHz 24 pistes au format DASH. Il a été toutefois été converti en analogique pour le mixage, c'était donc un DAD. On écoute ici la version remasterisée en 2015 par Mobile Fidelity Sound Lab en double 45 tours. 

 

La plupart des clients sont horrifiés à l'idée d'écouter un album enregistré en numérique sur leur platine. Nous le répétons chaque jour, seuls les masterings et pressages comptent et quand le travail est bien fait, le résultat est indiscutable.

 

Ecoutons cet album vendu à 30 millions d'exemplaires dans le monde entier !

 

On sautera l'intro et l'on attaque directement avec la Les Paul de Mark Knopfler ainsi que sa voix. La présence sur l'instrument est incroyable, on a quasi l'impression d'être en direct. Le moindre détail de cette Gibson est reproduit avec une véracité fantastique. C'est aussi la première fois qu'on peux apprécier autant de corps, autant de matière, ce qui ne signifie pas pour autant qu'il y ait la moindre lourdeur. La voix est également magnifique et l'on est vraiment embarqué dans le morceau avec la Glider SL.

 

Le passage sur la Wood SL n'est pas mal non plus. L'écoute semble avoir un peu moins de corps et le haut du spectre est cependant plus aérien.

 

On écoutera ensuite Your latest trick. Les frères Brecker sont à la tâche et c'est Randy qui démarre le morceau à la trompette. Ce sera ensuite le tour de Michael avec son sax et cette mélodie si connue. Même constation que sur BIA, ces deux instruments passent un peu mieux avec la Glider.

 

Le score 

Glider 1

Wood 0  

  

 

 

 

 

 



 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Franz Schubert, Lieder, Fischer-Dieskau / Gérald Moore 

Lyrique. Deuxième test. On écoute ici la voix du plus fameux baryton allemand accompagnée au piano par Gérald Moore. Difficile de passer à côté de ce duo quand on écoute des lieders de Schubert.

 

Nous appliquerons le même protocole que précédemment : l'écoute avec la Glider est harmonieuse sur le piano et sur la voix. Les timbres sont très justes. La restitution très propre. La voix de Dieskau emplit notre auditorium qui mesure tout de même plus de 40 m² et trois mètres sous plafond.

 

Cet ensemble hifi comprend beaucoup d'éléments de qualité dont la Signature10 que nous utilisons pour la première fois dans un banc d'essai. Nous sommes enchantés de son comportement associé à ces nouvelles cellules Benz.

 

On vous le rappelle la compliance de la cellule est un critère essentiel dans le choix de votre future cellule. Son association avec le bras doit être aussi parfaite que possible afin de produire un résultat sonore équilibré. La masse effective de notre bras étant de 18.5 grammes et la compliance des deux cellules de 15, l'association est donc optimum. Cela explique en grande partie les bons résultats obtenus lors de cet essai comparatif. 

 

N'hésitez pas à nous consulter si vous recherchez la cellule adéquate et avez une quelconque hésitation.   

 

C'est au tour de la Wood de donner de la voix : le piano semble avoir un peu plus d'assise et les fortés passent mieux nous semble--t-il. L'écoute est un peu moins nerveuse, un peu moins tendue. Disons plus naturelle.

 

On préfère ici la Wood 

 

Glider 1  

Wood 1 

.

 

 

 

 



 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

 

Elvin Jones - Live at the village Vanguard

Jazz. Elvin Jones est un des meilleurs batteurs de jazz que l'on n'ait jamais connu. Cet captation a été réalisée en 1968 avec Georges Coleman au sax. 

 

Quelle ambiance sur cet album, on se croirait dans le club ! 


A nouveau les deux cellules sont mises en compétition et c'est plutôt la Glider qui a pris l'avantage dans notre configuration. Son piqué, tout comme les meilleures optiques photo et sa façon de coller au rythme l'emporte à nouveau ici. 

 

Glider 2

Wood 1  

 

 

      

 

 

 



 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Muddy Waters - Folk Singer, Good morning little Schoolgirl 

Blues. Cet enregistrement est exceptionnel et la version double 45 tours que nous écoutons est un must.

 

La lecture n'a jamais été aussi silencieuse. Preuve aussi que ces cellules sont l'une et l'autre d'excellents produits. On constate généralement que plus on monte en gamme, meilleure est la taille du diamant et plus le frottement du diamant sur le sillon s'en trouve réduit. 

 

C'est à nouveau la Glider qui prend l'avantage avec une contrebasse aux contours mieux définis. Le bas médium semble plus propre et nuancé dirons nous et une guitare plus énergique. A nouveau cette cellule marque un point.

 

Glider 3

Wood 1    

       


 

 



 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Beethoven - Heifetz, Primrose, Piatigorsky ‎– Beethoven Trios: In G, Op. 9, No. 1

Classique. Nous avons mis cette fois-ci sur la platine un vinyle original sorti en 1958. Il est toujours couvert de sa sous-pochette en papier cristal qui part petit à petit en lambeaux...Le disque est très épais, vraiment lourd. 

 

Les timbres sur cet enregistrement ancien sont très différents de ceux que l'on peut entendre sur un enregistrement moderne. En ils sont très denses et la bande passante est réduite vers le haut du spectre.

 

La wood SL s'en sort mieux ici, offrant plus d'ouverture. La différence sur cet album est assez flagrante en comparaison avec la Glider. 

 

Score final

Glider 3

Wood 2

 

 

 


  

Synthèse

 

Sur le bras Pro-ject Signature 10", les essais réalisés donnent clairement l'avantage à la Glide SL sur des musiques rythmées. La Wood SL, quant à elle, nous a semblée plus à l'aise sur du classique. 

 

La Glider SL est pour nous une vraie surprise : elle colle à la musique et offre un degré de transparence, du corps ainsi qu'une émotion rare pour un budget qui se situe au dessus d'une Hana SL et qui reste malgré tout inférieur à une Ortofon Cadenza Red.  

 

Sa compliance de 15 lui permettra de donner le meilleur d'elle même avec des bras dont la masse est moyenne. Elle devrait être particulièrement alerte sur les bras Clearaudio en carbone. 

  

Pour toutes ces raisons, nous attribuons un Coup de Coeur Renaissens à la cellule Benz Micro Glider SL. 

   

 

N'oubliez pas de prendre rendez-vous au 01 84 19 43 88 si vous écouter et comparer notre nouveau coup de coeur au show-room situé à Boulogne (92). 

 

A très bientôt.

Denis Schwarzberg

 

Produits liés

COMMENTAIRES

Aucun commentaire pour le moment.

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent publier des commentaires.

Nos marques

Nous contacter

Téléphone :
01 84 19 43 88
(appel non surtaxé)

Réseaux sociaux :

Notre adresse

Renaissens
120, rue de Paris
92100 Boulogne
France

Consultez le plan d'accès

plan d'accès

Nos horaires

Service clients :
du mardi au samedi de 10h à 12h30 et de 14h30 à 19h

 

Showroom :
du mardi au samedi de 10h à 12h30 et de 14h à 20h

Notre showroom

Découvrez notre showroom

Des conseils personnalisés, commander / retirer vos produits sans payer de frais de port : découvrez notre showroom